Kôan du Reiki

Qu’est-devenue la nature figée de la glace lorsqu’elle a fondu

dans l’eau pure du lac au printemps ?


Au début des temps il y avait un grand lac.

Son eau était limpide et pure.

A la surface du lac apparurent des glaçons.

Plus ils se figeaient, plus ils étaient persuadés d’avoir une identité propre,

et ainsi ils déversèrent des vérités.

« Je suis un glaçon, mon nom est Pierre et face à moi,

cet autre glaçon s’appelle Jacques ».

Ils évoluaient dans leur univers de glace.

Un jour ils s’entrechoquèrent et ainsi débuta la guerre des glaçons.

Chacun, sûr de lui-même, voulant imposer sa vérité à l’autre.

Plus ils s’identifiaient à leur corps de glace, plus ils souffraient

et lorsque l’intérieur de leur corps se figeait,

des fissures apparaissaient et la maladie survenait.

Un jour, un petit glaçon attristé par tant de souffrance,

posa ses mains sur son petit cœur de glace.

Soudain une goutte d’eau limpide apparut à l’intérieur de lui.

Une question se pose :