De l'exploration de soi à la découverte de l'Autre

L'aventure du "Je" et du "Tu" vers le "Nous"


"Vis ce que tu es vraiment"


Cette antique maxime nous invite à la métamorphose, à la transformation. L'exploration de notre monde intérieur nous plonge dans l'aventure commune que partagent tous les êtres d'essence divine qui ont choisi l'expérience de la matière, c'est à dire nous, les Humains. Le contact avec nos "profondeurs" nous place donc en face de notre destin et l'on ne peut s'étonner que, pour celles et ceux qui l'abordent avec courage, il se révèle redoutable.


Nous ne pourrons jamais vivre notre aventure intérieure de façon complète et mesurer à quelle profondeur notre expérience humaine s'enracine, sans nous risquer à la relation avec l'Autre, à la fois si proche et si lointain, si semblable et si différent. La façon dont nous prenons conscience de l'Autre n'est généralement qu'une conscience limitée, une découverte partielle, si bien que nous ne captons habituellement que des secteurs isolés et des images dissociées de l'Autre, que nous nous empressons d’interpréter selon nos propres limitations.


Quel est le sens des relations humaines ?


Lorsque nous réfléchissons au fait fondamental qu'est la relation entre les individus, nous comprenons combien une expérience qui fait pourtant partie intégrante de l'homme et jaillit de sa nature la plus profonde, peut couvrir la gamme complète de l'intensité et du sens.


C'est en effet à travers l'expérience individuelle qu'il fait du sens que l'ego se sent comme partie intégrante du tout cosmique. Pour être "complets", nous devons considérer la situation interhumaine concrète, entre le "Je" et le "Tu" qui nous amènent au "Nous". Même si la question du sens trouve une réponse dans l'expérience qu'en fait l'individu, cela demeure encore sujet à caution sans une expérience du sens telle qu'elle ne peux exister qu'entre un être humain et un autre.