Comment survivre à la trahison et au reniement.. Petits maux ordinaires d'une vie ordinaire.


La trahison est une lumière crue

qui donne réalité à tout ce qu'elle éclaire.

Eric-Emmanuel Schmitt


Un jour ou l'autre, nous sommes confrontés à la trahison, que nous soyons victime ou bourreau. Pour certains, l'expérience est cruelle. Pour d'autres, elle est cruelle et salutaire. Quelles conséquences pour l'un et l'autre ? Pour le bourreau, s'il peut échapper à la justice humaine, il n'échappera pas à l'autre justice, celle plus subtile, qu'on appelle le Karma. Tôt ou tard, le Destin présente la juste rétribution d'un comportement qui a pu produire des ravages sur autrui.


Mille cas de trahison peuvent se présenter, mais d'une manière générale, les "traîtres" présentent des caractéristiques psychologiques communes : un Ego ombrageux, une susceptibilité chatouilleuse, une grande capacité à "tourner sa veste" et une extraordinaire propension à croire que tous les coups sont permis. Confrontés à la réalité, s'ils sont intelligents et un peu humbles, il se remettront en question et l'espoir est permis. Sinon, le scénario est invariablement le même : la fuite !! Certains quittent la scène sur la pointe des pieds et évoquent la nécessité d'une pause mais jamais ne s'aventurent au débat. Les autres disparaissent dans le néant, coupant les liens, refusant le dialogue, bien trop honteux d'eux-mêmes pour affronter le regard de leur(s) victime(s). Au duo trahison-reniement s'ajoute la lâcheté.


Mais qu'est-ce qui pousse une personne à la trahison ? Elle trahit parce qu'elle se sent démasquée et que, faute d'humilité et justement en raison d'un Ego surdimensionné, elle refuse de se confronter au côté obscur de sa personnalité que vient révéler une situation. Elle fuit ses victimes, elle se fuit. Toute sa vie, elle fuit ! Après la trahison s'ensuit fatalement le reniement. Dans les faits, le reniement se traduit par les jugements, la délation, la calomnie, les nuisances de toutes sortes. Personne n'échappe au travail de sape d'un Judas. Que ce soit l'Amour, l'Amitié, la vie privée ou professionnelle, tous les secteurs de l'existence humaine sont touchés.


Que reste-t-il au "trahi" ? Après la déconvenue, la sidération et les larmes, la trahison est une expérience qu'il faut apprendre à transcender. La trahison est une des expériences humaines nécessaires à l'évolution spirituelle. Douloureuse mais incontournable. Nul n'est à l'abri de tenir ces deux rôles de victime-bourreau au moins une fois dans sa vie, c'est pourquoi il est utile de se rappeler d'agir en conscience. Ce n'est pas toujours facile. Mais il faut essayer.


Pourtant, l'expérience de la trahison peut être salvatrice. Elle aide à se défaire de ses illusions, de ses chimères, des objectifs qui n'étaient pas forcément les nôtres, des mauvais choix. La trahison a pour conséquence de faire le tri de et de désencombrer nos vies et nos consciences de personnes et de situations qui ne servent pas -ou plus- notre évolution. La trahison nous débarrasse du mensonge et de l'inutile.


Être trahi n'est pas une déchéance mais au contraire une chance qui permet un retournement de valeur et évite de se trahir. L'expérience de la souffrance nous remet sur le chemin de notre mission de vie.


Dans les Traditions Spirituelles, on dit "qu'il n'y a pas de personnage plus utile que le "traître", car tout comme l'ennemi, il ramène sur la voie droite celui qui tente d'errer et de se dévoyer en suivant les illusions de l'ego". On se doit d'admettre que le traître est un miroir de soi, dans un aspect ou dans un autre de sa manière d'agir, consciemment ou inconsciemment.


Le seul recours pour guérir ces deux victimes, que sont à la fois le "trahi" et le "traître," est de cultiver le pardon. Il n'y a pas de salut sans pardon. Le pardon pour soi, pour s'aider à guérir, et le pardon pour l'autre, pour l'aider à guérir également. Le pardon est à la fois la pratique et le chemin.


Pardonner, c'est se libérer des chaines que l'autre a posé sur nos épaules.




Auteur : Katja Hanska

Droits réservés 2019-2020

Katja's School est une marque de Katja Hanska - Keera Arkana

Réservation & paiement en ligne

Enseignements - E-Learning - Tutorat - Stages - Conférences

Siret 417 536 158 00039 - TVA Intracom FR 53 417536158

  • Facebook Social Icon
  • Vkontakte sociale Icône
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram