Comment reconnaître les vrais guérisseurs ...



... et fuir les autres ...

J'étais récemment invitée à participer à un atelier de "Guérison Intuitive" et cette aventure, au demeurant affligeante, m'a davantage éclairée sur tous les types de personnes engagées dans la Spiritualité. C'est également la première fois qu'il m'a été donné de voir autant d'inauthenticité et de bêtises réunies. Ce fut un grand moment de solitude.


L'expérience confirme que certaines personnes, qui s'auto-proclament "guérisseurs", s'ils en ont l'apparence et savent manier le jargon adéquat, peuvent cependant jouer un rôle très dangereux pour les personnes vulnérables en quête de guidance et de réponses à leurs questionnements intérieurs.


Les guérisseurs auto-proclamés

A coup de "Namaste", qui ponctuait chacune de leurs phrases, ces "guérisseurs" répondaient aux questions métaphysiques de leur auditoire, avec un aplomb que leur envierait la statut de la liberté. Ils perdaient souvent les pédales, éludaient les questions pertinentes mais cela ne semblait pas les démonter.


Dès la première heure, j'étais fatiguée de leurs discours. J'espérais des enseignements lumineux, je n'ai entendu que des histoires nébuleuses. Ils étaient deux. Un homme, une femme. Fascinée et curieuse, je suis restée sagement sur ma chaise, qui au demeurant était fort inconfortable. Je ne voulais pas froisser les organisateurs qui m'avaient invitée et mon départ aurait été remarqué. J'ai donc adopté un profit bas. J'ai ravalé ma déception et patiemment, j'ai observé la scène.


Je n'étais pas la seule à être déçue.


Le business de la Spiritualité

Ces espaces de guérison, où les consultants se déchargent de leurs souffrances et de leurs peines, sont devenus pour certains, des lieux d'escroquerie généralisée. Des "traitements" et les "ateliers" leur sont proposés par des "guérisseurs" dénués d'organisation, de patience et surtout de savoir.


Avant de pratiquer et d'enseigner la Médecine Quantique, j'ai étudié diverses pratiques ancestrales de guérison. J'étais moi-même avide d'apprendre et j'ai participé à de nombreuses formations, j'ai assisté à des conférences et des ateliers de travail. D'une manière générale, j'étais confortable et en totale adéquation avec les formateurs, leurs enseignements et l'environnement humain dans lesquelles ces formations se déroulaient. Pour certains, à part un égo démesuré quelque peu lassant sur plusieurs semaines de formation, leurs enseignements étaient à la hauteur du programme et du prix demandé.