Comment établir un diagnostic ?



Avant de soigner, il faut connaître l’origine de la maladie. On pratique donc une anamnèse.  Pour ce qui nous intéresse et dans notre domaine d’action, la cause peut être une perte, un déséquilibre, une disharmonie de l’énergie dans l’un des corps subtils. Ces déséquilibres génèrent des maladies physiques ou mentales qui sont l’effet de la défaillance énergétique et spirituelle.


On comprendra ici l’importance du psychisme et de son influence sur le corps physique. Cependant, les maladies ne sont pas forcément d’origine psychologique. Outre le fait que les maladies peuvent être d’origine karmique, on peut tomber malade par manque de positivité, des croyances bornées, un manque d’ouverture et de respect à l’égard de son propre corps par un comportement inapproprié. Les maladies peuvent également survenir à la suite de chocs émotionnels : deuil, rupture, chagrin…


Un fait intrigue tout particulièrement les patients et inquiète les esprits rationnels. "Comment établissez-vous votre diagnostic ? Comment savez-vous ?"


Tout d’abord, par ce que le patient dit de ses malaises ou de son mal-être. Puis, par ces outils merveilleux que sont devenues mes mains. Par ces mains, je sens ce qui ne se voit pas à l’œil nu.


Grâce à elles, je perçois la chaleur plus ou moins intense, plus ou moins sèche des corps. Je perçois le froid, les picotements, les frémissements, les poches, les bosses, le flux et le reflux du sang dans les veines.


Enfin, au grand damne d