Élever son Taux Vibratoire #4 – Comment notre vie et notre environnement en seront affectés Partie 1




Afin d’avancer sur le chemin de l’évolution, il nous faut apprendre à accorder notre fréquence vibratoire à l’octave supérieure. D’autres nous ont précédés sur la même voie et ont partagé leurs expériences. Dans ce quatrième chapitre dédié à l’élévation de son Taux Vibratoire, je propose quelques exercices et dynamiques mentales qu’il est recommandé d’effectuer pour atteindre une vibration supérieure. Là encore, je me réfère au système des Thérapies Énergétiques & Vibratoires, autre sujet développé dans mon Blog.


Pour cela, il nous faut également revoir notre système de pensée et reconnaître l’existence d’Êtres d’une vibration supérieure évoluant dans d’autres dimensions et d’en demander le soutien et la guidance. Cela ne nuira à personne de travailler son devenir selon ce postulat. Quelles que soient les croyances et les noms donnés à ces Êtres, nous ne perdons rien à essayer. Pour nos compagnons de route qui ne souscrivent pas en l’existence de ces Guides, je suggère de faire au moins semblant, pour un temps, et de considérer ces pratiques comme étant des exercices de Développement Personnel. Quoiqu’il en soit, il nous faudra bien admettre, tôt ou tard, qu’il existe « autre chose » que le monde matériel …


Avant d'aller plus loin , je vais faire une digression essentielle à la bonne compréhension du principe de vibration. Nous savons tous que ce qui est créé dans l’univers vient d’une dimension chargée électriquement qui constitue la source de tout ce qui est. Cette source se manifeste dans tous les systèmes que nous percevons autant que ceux que nous ne pouvons ni voir ni mesurer. Scientifiquement, cette essence s’apparente aux particules électriques. Néanmoins, la Science la découvrirait plutôt dans l’espace existant entre ces particules car là est l’énergie essentielle de la vie, qui est la conscience elle-même, la force de création. Tout ce qui existe est constitué de cette force vitale énergétique.


La Tradition nous dit que les créateurs de notre monde sont des Êtres de Lumière capables de manipuler cette énergie. Mais ils ne sont pas les seuls, car nous aussi, par nos pensées, nous sommes créateurs de notre réalité. En effet, si l’univers est composé d’unités d’énergies conscientes, il devient supraconducteur. Qu’est-ce que la supraconductivité ? L’explication de la supraconductivité est intimement liée aux caractéristiques quantiques de la matière. Pour faire court, la supraconductivité se définit par une superfluidité se caractérisant « par un écoulement sans résistance », « une absence totale de résistance ».


Ce qu’il faut retenir est que nos pensées véhiculent cette énergie tout comme le cuivre, le fer, le graphique ou l’eau salée sont conducteurs d’électricité. De ce fait, nos pensées et les émotions qui les accompagnent sont conductrices de notre réalité. La plupart d’entre nous ignore cette faculté de création. Au fur et à mesure de notre évolution, nous devenons conscients de notre pouvoir créateur. Nous devons alors maîtriser et orienter nos pensées à l’effet de créer un monde constitué d’amour, de tolérance, de compassion et de compréhension.


Lorsque nous intégrons la supraconductivité de nos pensées, nous comprenons l’importance de surveiller le type et la qualité de nos pensées car cela affecte forcément notre réalité.


Chaque stade de notre développement et de notre évolution nous conduit à une meilleure compréhension de la nature de notre existence. Notre conscience et toutes les composantes de l’univers sont faites de la même essence. Les manifestations de notre monde sont des constructions de la conscience. Nous sommes tous un aspect de la conscience supraconductrice de l’énergie appelée « force vitale énergétique » ou « La Source ».


Nous devons garder à l’esprit que nos pensées, notre imaginaire, nos visualisations, nos fantasmes, et d’une manière générale notre vie émotionnelle, sont des formes d’énergie qui créent ce dont nous faisons l’expérience. En substance, si nous entretenons toujours des pensées négatives sur le monde et sur nous-mêmes, ces énergies « noires » se manifesteront dans notre réalité. En revanche, si nous portons un regard lumineux sur notre environnement et portons un jugement empreint d’indulgence, d’espoir, de compassion et d’amour inconditionnel, sans être pour autant un « optimiste béat », il y a de fortes probabilités que l’univers nous renvoie de belles expériences. Nous avons toujours le choix : la Foi ou la Peur.


Je n’ai de cesse de recommander d’imaginer « la meilleure version de vous-même ». Je ne parle pas de renforcer son égo par des fantasmes délirants mais bien de déployer son âme vers les plus hautes sphères. En déployant notre réalité, notre champ énergétique s’étend de l’intérieur vers l’extérieur et l’énergie de nos pensées s’étend à l’infini. Le principe de visualisation nous aide à établir une connexion avec tout ce qui nous entoure et il convient d’être conscients de la façon et ce à quoi nous nous connectons.


Pour ceux qui consomment des drogues, des psychotropes, de l’alcool, il convient de rappeler que l’élimination de certains filtres mentaux et émotionnels peut faire ouvrir les yeux tout en désorientant. Si ces drogues ont le pouvoir de « désinhiber », quel que soit le domaine dans lequel la désinhibition s’opère, il serait sage de connaître et peser leurs effets sur le champ énergétique de l’individu car les connexions provoquées chimiquement sont une dissolution de certains filtres mentaux ou émotionnels, laquelle peut provoquer temporairement un aperçu d’une autre façon de considérer l’existence, mais non d’une véritable connexion aux autres sphères de la réalité.


Si une « fulgurance » est obtenue par ce biais, son sens n’apparaîtra vraiment que par un changement de mode de connexion. Il faudrait alors modifier sa fréquence au moyen de son énergie mentale pour que la « fulgurance » devienne la réalité de ce que le consommateur pense avoir vu ou compris. Si certains psychotropes sont utilisés depuis des millénaires pour augmenter les perceptions, c’est en général avec la guidance d’un chamane ou de quelqu’un qui a acquis un haut niveau de connaissance. Ceci est un bon exemple de mauvais usage d’une bonne chose et qui montre bien l’importance de la nature de l’intention et du moyen pour se connecter à d’autres états de conscience.


Il reste que pour élever son Taux Vibratoire, les drogues et les substances apparentées ne sont pas le meilleur moyen d’y parvenir. En effet, la plupart des consommateurs utilisent ces drogues sans conscience du danger qu’elles représentent pour leur « santé spirituelle » sans même parler de leur santé physique.


Ces substances sont plus nocives que productives et certainement pas nécessaires à l’évolution. Il serait préférable de chercher à déterminer le mal être et les souffrances qui se cachent derrière une addiction et de se faire aider.


Ce n’est ni un jugement ni une atteinte à la liberté. C’est un fait et chacun est libre de la façon dont il évolue et le temps imparti à son évolution. Chacun son chemin et chaque chemin est respectable. Il en est de plus rapides, d’autres sont des parcours plus rocailleux. Que chacun fasse au mieux de ses possibilités et selon son niveau d’évolution. Il n’y a pas de bon ou mauvais choix mais une réalité particulière de l’existence humaine que choisit l’âme d’expérimenter.


Dans la partie B, je poursuivrai mon étude portant sur le mécanisme énergétique et les méthodes de protection énergétique et mentale avant d’aborder les techniques dynamiques mentales.

Bonne lecture.


Auteur : Katja Hanska

Droits réservés 2019-2020

Réservation & paiement en ligne sécurisé

Enseignements - E-Learning - Tutorat - Stages - Conférences

Soins  Energétiques  & Accompagnement Psychologique à Domicile

Secteur Monaco  - Nice - Cannes Fréjus/Saint-Raphael

Katja Hanska School of Healing Energy

Immeuble Nice Premier A

455 Promenade des Anglais,

06200 Nice, France - Tél. +33 06 19 63 91 46

Siret 417 536 158 00047 - TVA Intracom FR 53 417536158

  • Facebook Social Icon
  • Vkontakte sociale Icône
  • Twitter Social Icon
  • Icône social Instagram