Le Soin Énergétique

Déroulement d'une séance

(Thérapie Arc-en-Ciel)

 

Pour donner un aperçu de ce qui attend un Patient lorsque je pratique un soin, je me propose de résumer pour exemple, une séance de Thérapie Arc-en-Ciel, (V. l'article Qu'est-ce que le soin énergétique ?). Chaque individu est unique et exige une combinaison de facteurs modulant le processus d'application d'un soin énergétique. De ce fait, mes programmes de soins sont personnalisés. Aucune séance n'est semblable à une autre. Par choix, je me suis limitée à ne prodiguer qu'un maximum de 3 à 4 soins énergétiques par jour. Les bénéfices de tels soins énergétiques sont détaillés dans mon article Les Bienfaits de la Thérapie Arc-en-Ciel.

Pour aller plus loin :

Consultez le dossier Les Fondements de la Médecine Énergétique

Consultez le dossier Cette énergie qui nous anime

Consultez le dossier  Qu'est-ce qu'un soin énergétique ?

 

1ère étape L'Anamnèse

Lorsque je reçois un nouveau Patient, je procède à une anamnèse, c'est à dire que je lui consacre du temps pour écouter son histoire. J'apporte une grande attention aux premières phrases qu'un Patient prononce la première fois qu'il consulte. Cette première séance, soin compris, est la plus longue, entre 2h-2h30, voire davantage si nécessaire. Elle permet d'instaurer une relation de confiance augurant une bonne collaboration. J'interroge  le Patient sur la façon dont il envisage sa guérison et comment il en imagine le processus. Quels sont ses systèmes de défense ? Comment négocie-t-il le quotidien avec ses peurs profondes ? Avec ses chagrins, ses regrets, ses remords ou ses hontes ? Avec l'image qu'il a de lui-même et celle qu'il renvoie au monde ?

C'est alors que différents plans de lecture s'offrent à l'examen des causes du désordre ou de la maladie : celui des circonstances et des choix de vie, de la psychodynamique impliquée, des systèmes de croyance du Patient, des chocs émotionnels, de sa vie affective et spirituelle et bien évidemment de sa santé physique.

 

2ème étape Explication du travail à réaliser

J'explique au Patient le travail que nous allons entreprendre ensemble. Il faut du temps pour nettoyer, réparer, charger et restructurer un champ d'énergie humaine (CEH). Cela ne se fait pas en deux séances. Le Patient doit être conscient qu'il lui faut investir du temps et des moyens pour se faire aider. Son engagement personnel est crucial dans sa démarche de guérison.

 

3ème étape – Relève des mesures du taux vibratoire, de la vitalité et des centres de force

Le Médecin Généraliste prend la tension artérielle de son Patient. Pour ma part, je mesure son taux vibratoire, ceux de ses centres de force ainsi que de son taux de vitalité : avant séance pour obtenir un instantané de son état vibratoire, et après séance pour vérifier que le soin a eu l'effet escompté.

 

4ème étape – Nettoyage des réseaux d'énergie, des centres de force et des couches de CEH

La première phase du soin proprement dit nécessite que le Patient soit allongé, le torse dénudé, chaussures retirées. Il est recouvert d'un drap à usage unique. Au fur et à mesure du soin, je le recouvre d'une couverture, car sa température chutera au cours de la séance. Le lit de massage est recouvert d'une couverture chauffante pour le plus grand réconfort de tous et le confort des frileux.

J'invite le Patient à effectuer quelques exercices de respiration, puis je commence le travail : je procède au nettoyage des réseaux d'énergie, des centres de force et des différentes couches du CEH. Pour cela, je repère et étudie le plus rapidement possible le fonctionnement des circuits énergétiques du Patient. Dans quel état sont ses canaux ? Où sont situés ses blocages ? Quelle est leur structure ? Quelles sont les régions de son corps les plus privées d'énergie, quelles sont celles dont l'énergie est bloquée, stagnante ? Quelles répercussions sur les organes et les viscères ? Où se trouvent les nœuds de tension, de contracture ? Quelles pathologies menacent la personne à plus ou moins long terme si ses réseaux énergétiques restent engorgés ?

 

Note : Dans la grande majorité des cas, les Patients sont littéralement prisonniers d'une cuirasse semblable à un blindage dans lequel des sentiments et des émotions de toutes sortes sont maintenus autour du corps dans un champ de haute tension généralisée. C'est justement dans cette couche subtile du champ d'énergie où sont maintenues ces tensions qu'une pathologie risque fortement de se développer. Les émotions négatives sont un poison pour l'âme et le corps. Cette "cotte de maille" résulte le plus souvent d'un choc émotionnel ou d'un blocage affectif par lequel le Patient se protège de ses sensations, notamment de sa peur. Dans sa finalité, mon travail est de libérer la personne du blocage par l'énergétisation et un massage profond : cela prend du temps et le processus s'étend sur plusieurs séances.

 

Pour autant, si lors des premières séances mon travail participe à remettre en circulation l'énergie stagnante, les circuits énergétiques ne sont pas toujours débouchés pour autant, mais au moins "ça bouge", alors qu'auparavant c'était la stagnation complète. Il a fallu des années au Patient pour ériger une cuirasse, il est normal qu'un peu de temps soit nécessaire pour rompre cette coquille, et restaurer l'harmonie.

 

5ème étape – Énergétisation des membres inférieurs en remontant jusqu'à la tête

Pour ce faire, je travaille avec diverses méthodes que je pratique (bioénergie, EFT, rolfing, intégration posturale, énergétique chinoise, massages, réflexologie, Reiki) tout en surveillant l'état émotionnel du Patient. Je dois m'assurer qu'il absorbe convenablement l'énergie que je lui communique et que ses émotions ne bloquent pas le processus. À ce stade, il n'est pas rare que les Patients s'endorment, et il est fréquent que les Patients perdent la notion de la réalité. Certains témoignent d'un "état second", d'une "sortie hors du corps", "d'un rêve éveillé" ; d'autres disent qu'ils ont "disjoncté". À chacun son voyage.

 

6ème étape – Lissage du champ d'énergie du Patient

Reconnexion du Patient à la réalité physique. Je procède à l'étirement de ses membres inférieurs en le tirant doucement par les pieds. Lissage du champ d'énergie du Patient.

 

7ème étape – Retour progressif du Patient à l'état de veille

Le Patient prend son temps, se lève doucement et se rhabille. Un verre d'eau ou une tasse de thé vert lui sont offerts pour se réhydrater.

 

8ème étape  – Bilan de séance

Échanges avec le Patient : Que s'est-il passé pour lui ? Quels sont ses ressentis ? Comment a-t-il vécu cette expérience ? Quel est son état d'esprit post-séance ?

Nouvelle prise de mesure de son taux vibratoire et comparaison avec la mesure prise au début de la séance. Suggestions et recommandations au Patient

9ème étape – Clôture de séance (Thérapeute uniquement)

Prise de notes des échanges et de mes ressentis en cours de séance. Je tente de reproduire avec le plus de précisions possible les plages sombres d'énergie stagnante, les bouchons, les nœuds de tension, les centres de forces obstrués ou déformés.

J'ajoute les endroits traités et les résultats. J'anticipe le travail de la séance suivante : Vais-je changer de technique ? Vais-je travailler de la même manière ? Quels sont les endroits du corps sur lesquels je travaillerai davantage ? Etc.